Tigre Vs Lion : Qui est le meilleur chasseur ?

Tigre Vs Lion : Qui est le meilleur chasseur ?

Si les deux plus grands fĂ©lins du monde, le tigre et le lion, se retrouvent dans un duel, qui permet de savoir, qui est le meilleur chasseur, le quels des deux sera le grand vainqueur ? đŸ€”

Pour obtenir les meilleures rĂ©ponses, l'Ă©quipe ƒIL DU TIGRE NOIR ainsi que plusieurs spĂ©cialistes des fĂ©lidĂ©s, ont comparé les statistiques et caractĂ©ristiques de ces deux carnivores pour vous. La rĂ©ponse est trĂšs surprenante, car malgrĂ© le vainqueur, il reste tous les deux des chasseurs exceptionnels.

DĂ©couvrons dĂšs maintenant qui est le meilleur !👇

1) La différence entre le tigre et le lion.

Tigre contre lion

Pour savoir réellement, qui aurait plus de capacités que l'autre à la chasse, nous devons d'abord comprendre, la différence entre le tigre et lion, qu'ils s'agissent de leurs morphologies ou de leurs habitats naturels, il est important de comprendre la vie des deux adversaires, avant de l'aient, comparer dans un tel duel !

Dans la famille des fĂ©lidĂ©s, les deux fĂ©lins possĂšdent le statue du ROI. Le premier, LE LION est le Roi de la savane et le second, LE TIGRE est le Roi de la forĂȘt. La curiositĂ© nous pousse souvent Ă  savoir, qui est le meilleur entre les deux, les questions viennent nous traversent l'esprit comme : qui court le plus vite ? Qui chasse le mieux ?

Cependant, il arrive aussi que certaines de nos questions soient dĂ©placĂ©s vis-Ă -vis de ces animaux, pour exemple : Dans un combat, qui gagnerait entre le tigre et le lion ? Qui est le plus fort dĂšs deux fauves ? Car cela voudrait dire que ces deux fauves sauvages se battent. 😱  Malheureusement, plusieurs hommes ont rĂ©ussi Ă  obtenir la rĂ©ponse, en faisant combattre rĂ©ellement les deux fĂ©lins.

En tout cas, nous sommes loin de cette vision des choses, car notre problématique est juste de savoir qui est le meilleur chasseur, donc elle est orienté uniquement, sur leur comportement naturel à l'état sauvage.

Le tigre

Tigre de Sibérie

Le tigre (Panthera Tigris) 🐯 est le plus gros fĂ©lin sauvage, il pĂšse entre 220 kg Ă  384 kg, et possĂšde un pelage de couleur orange Ă  rayure noire. Ce fauve est avant tout un animal solitaire, mais il lui arrive de rencontrer d'autres congĂ©nĂšres, lors d'affrontement pour un territoire par exemple, un comportement qu'on a pu observer surtout chez les mĂąles. Le tigre peut ĂȘtre également sociable, pendant la pĂ©riode de chaleur des femelles.

La longĂ©vitĂ© du tigre est de 17 ans en milieu naturel, il possĂšde plusieurs habitats de vie et de zone de chasse, comme les montagnes, les forĂȘts, les marrais, tout cela est dĂ» Ă  sa capacitĂ© d'adaptation face au diffĂ©rents climats.

Le lion

Lion

Le lion (Panthera Leo) 🩁 est un animal trĂšs majestueux avec sa belle criniĂšre, il peut atteindre gĂ©nĂ©ralement un poids maximum de 220 kg, avec sa couleur fauve, son pelage le rend invisible dans les pleines Africaines. Il vit en troupe contrairement au tigre, avec des lionnes et des petits dont-il-est le pĂšre.

Les jeunes lions chassés de leur ancienne troupe, peuvent vivent seuls pendant plusieurs années, le temps qu'à leurs tours, trouvent un groupe en détrÎnant le mùle déjà en place.

Les jeunes lions

Le lion possÚde une longévité qui dure entre 7 ans à 12 ans à l'état sauvage, car son espérance de vie est souvent compromise par les autres lions qui viennent l'affronter en duel mortel.

2) Les techniques de chasse du tigre. 

Un tiers des forĂȘts couvrent la moitiĂ© des continents et abrite une grande partie des espĂšces animales. Ce sont des vĂ©gĂ©tations encombrĂ©s, avec une verdure intense, les courses poursuites deviennent impossibles et les cachettes sont nombreuses.

Le tigre

Pourtant, un grand carnivore en a fait son terrain de chasse, la forĂȘt n'a plus de secret pour le tigre car il a dĂ©veloppĂ© au fil du temps, une technique de chasse trĂšs perfectionnĂ©e qui se tourne principalement autour de l’embuscade, un art de chasse, que doit maĂźtriser le fĂ©lin trĂšs rapidement, s’il souhaite survivre Ă  l’état sauvage.

Passer inaperçu, n’est pas vraiment facile pour un mammifĂšre pesant plus de 250 kg. Pour y arriver il doit acquĂ©rir de l’expĂ©rience pour se dissimuler dans le paysage, et cela grĂące Ă  son pelage Ă  rayures noires.

Tigre du Bengale

Pour atteindre un tel niveau de chasse, il doit avant tout apprendre toutes les techniques et cela, depuis son plus jeune Ăąge. DĂšs la naissance le tigre apprend les moindres fait et geste de sa mĂšre, il commence alors Ă  dĂ©velopper sa capacitĂ© Ă  la chasse, sous forme de jeu, en essayant d'attraper le petit papillon qui vient de se poser face Ă  lui, et en jouant avec tout se qui bouge, il apprend jours aprĂšs jours Ă  maĂźtriser son corps ainsi que les armes qu’il possĂšde.

Bébé tigre

Une approche silencieuse 

À l’ñge adulte un tigre qui sait chasser, utilisent deux techniques pour attaquer ses poires. La premiĂšre est basĂ©e sur une approche silencieuse, il marche doucement sur les feuilles et les brindilles qui jonchent le sol, avec comme seul objectif, ne faire aucun bruit jusqu'au bon moment. Mais ce n'est pas tout, son pelage Ă  rayure est une parfaite tenue de camouflage, il doit savoir s'en servir pour ĂȘtre totalement invisible. De plus il devra Ă©galement masquer son odeur, pour ne pas se faire repĂ©rer par les autres animaux, car Ă  la moindre erreur, ses proies peuvent donner l'alerte de sa prĂ©sence, ce qui dĂ©clencherait immĂ©diatement leurs fuites !

Tigre

La difficultĂ© Ă  travers cette technique de chasse, vient des herbivores, car la grande majoritĂ© vivent en groupe, un moyen de dĂ©fense trĂšs efficace, les uns et les autres veillent sur les alentours et Ă©coutent le moindre petit bruit qui pourrait ĂȘtre suspect, et prĂ©sager un danger. ⚠ Ils savent qu’à tout moment, ils peuvent ĂȘtre observĂ©s par un prĂ©dateur, pour se sentir au maximum en sĂ©curitĂ©, certains d'entre eux utilisent Ă©galement leur odorat pour dĂ©tecter la prĂ©sence d’un tigre.

Troupeau de cerfs

Les herbivores possĂšdent des alliĂ©s trĂšs performant, les singes.🐒 PerchĂ©s en haut des arbres ils guettent l’arrivĂ©e du fauve, et dĂšs qu’ils en l’aperçoivent un, alors ils poussent des cris d’alerte signalant la prĂ©sence du tigre Ă  tous les autres animaux de la forĂȘt.

Singe

Pour capturer un cerf, le tigre doit ĂȘtre Ă  moins de 10 mĂštres avant donner l’assaut, sa masse musculaire imposante, l’empĂȘche de se dĂ©placer sur une longue distance, il peut atteindre 60 km heures Ă  la course trĂšs rapidement, mais trĂšs compliquĂ© pour lui de tenir ce rythme trĂšs longtemps, il prĂ©fĂ©rera alors utiliser la technique d’approche silencieuse, pour ĂȘtre au plus prĂȘt de sa proie, avant de lui bondir dessus et de la maĂźtriser avec toute sa puissance.

Au moment de l’attaque, s'il se rend compte qu'elle n’a pas Ă©tĂ© assez efficace et qu’une course poursuite sans gages, il abandonnera aussitĂŽt, car le tigre prĂ©fĂšre ne pas puiser dans son Ă©nergie, Ă  travers une course perdue d’avance.

 

Chose qui peut paraßtre étonnant pour un tel prédateur, c'est qu'une fois face-à-face avec sa proie, généralement les tigres, préfÚrent se retirer pour éviter une éventuelle blessure, qui pourrait compromettre par la suite, sa survie dans son habitat naturel.

Cependant, certains mĂąles n’hĂ©siteront pas Ă  aller vers l’affrontement pour obtenir la victoire face Ă  son futur repas, ce comportement est quand mĂȘme trĂšs rare car en tant qu’animal trĂšs rusĂ©, il prĂ©fĂšre largement utiliser la technique qu’il prĂ©fĂšre, autrement dit, la chasse en embuscade !

Une embuscade parfaite

Pour faire l'embuscade parfaite le tigre doit obtenir de l’expĂ©rience et apprendre Ă  exploiter toutes les occasions, qui s'offrent Ă  lui comme, le bruit de l’orage, la pluie, et mĂȘme le vent, ce qui lui donnant l'avantage de se dĂ©placer, vers ses proies, sans ce faire entendre.

Tigre de nuit

Le tigre est avant tout un animal nocturne, il utilise la baisse de luminositĂ© naturelle que la nuit procure, pour obtenir des rĂ©sultats positifs lorsqu’il chasse. La technique qui utilise et trĂšs mĂ©thodique, une fois la nuit tombĂ©e en se plaçant, face au vent pour que son odeur ne le trahissent pas, il met tous les avantages de son cĂŽtĂ©. Au moment qu’il repĂšre une potentielle proie pas trĂšs loin, il s’immobilise et se couche tapis dans l'ombre, patient et la laisse venir Ă  lui.

Tigre attaque

DĂšs lors que la cible est dans son champ de vision et que cette derniĂšre baisse la garde en lui tournant le dos, le tigre bondit, est utilise ses 280 kg de muscle, pour la mettre au sol et la tuer par Ă©touffement. Lors de l'attaque les griffes du tigre son trĂšs efficace pour l'empĂȘcher de s'Ă©chapper. Son instinct lui pousse Ă  traĂźner sa proie Ă  l’écart une fois qu’il a tuĂ©.

Tigre Ă  tuer un cerf

Il maĂźtrise la technique de l’embuscade pour tuer grĂące Ă  plusieurs annĂ©es de pratiques, ce qui lui donne cette expertise de chasse dans son milieu naturel, oĂč les conditions peuvent ĂȘtre parfois trĂšs difficile !

Les proies que mange le tigre.

Ce grand carnivore Ă  rayure, peut manger toutes les viandes qui s'offrent Ă  lui, mais malgrĂ© tout, en tant que gros chat sauvage, il a tout de mĂȘme ses prĂ©fĂ©rences. 

Les poires que le tigre adorent manger sont :

  • Cerf 🩌
  • Bovin 🐂
  • Buffle 🐃
  • Sanglier 🐗
  • Singe 🐒

3) La stratégie du lion pour la chasse.

Pour les grands fĂ©lins d'Afrique, les techniques de chasse peuvent ĂȘtre parfois identiques mais les lions possĂšdent quand leur propre façon chasser. Chez les lions, ce sont les lionnes qui se chargent de la chasse, avec une morphologie plus athlĂ©tique que le lion, et un corps beaucoup plus lĂ©ger, elles sont des chasseuses rapide et trĂšs efficace.

Lionne

Le lion, plus lourd, est moins mobile, cela est dĂ» Ă  une musculature pouvant peser jusqu'a 200 kg ce qui ralentit fortement, sa course pour la chasse. Sa masse musculaire, lui sert surtout à dĂ©fendre sa troupe face aux autres lions. Les lions mĂąles solitaires se battent contre le lion dominant dĂ©jĂ  en place, pour obtenir son territoire, conquĂ©rir toutes ses femelles, et tuer Ă©galement tous les petits. Il est le roi de la troupe, il doit alors ĂȘtre fort et puissant pour l'aient protĂ©ger.

Combat de lion

Le lion possÚde plusieurs stratégies pour la chasse, que ce soit pour chasser, se défendre, ou attaquer, les lions tuent en deux étapes.

Les deux Ă©tapes pour donner la mort.

Lionne sur le dos d’un buffle

La premiĂšre consiste Ă  sauter sur le dos de l’animal, pour essayer de la mettre au sol, toutefois en cas d'Ă©chec, ils insĂ©reront leurs griffes dans le cou de la proie, tout en la tirant vers le sol. Une fois l’animal Ă  terre, ils appliquent la seconde Ă©tape, en sortent leurs redoutables canines pour l'aient planter dans le gorge de l’animal en l'Ă©tranglant, elle mourra par la suite par manque d'air.

La stratégie de la dissimulation.

La stratĂ©gie de la dissimulation est basĂ© sur une approche invisible. Les lions possĂšde un pelage de couleur fauve, qui est trĂšs ressemblant aux hautes herbes de la savane Africaine. AprĂšs une approche sans se faire repĂ©rer le lion/lionne attaque. Les lions peuvent atteindre jusqu’à 55 km à la courses, mais pendant quelques secondes seulement, ils ne sont pas bĂątis pour les courses d'endurances comme les lycaons, car leurs masses musculaires ne le permets pas.

Lionne chasse le gnou

Mais contrairement aux tigres, ils n'ont pas besoins d'ĂȘtre aussi prĂȘt de la proie, pour rĂ©ussir Ă  l'attraper, car ils peuvent tenir la distance un peu plus longtemps qu'eux.

La stratégie de groupe.

Ces grands félins préfÚrent attaquer en groupe, une méthode trÚs efficace, qui fini en grande partie par un résultat couronné de succÚs. Pour que cela fonctionne, ils repÚrent un troupeau de gnous, zÚbres ou buffles. AprÚs une longue observation, chaque lion se place discrÚtement autour du groupe, avec des positions bien stratégiques.

DĂšs lors qu'une proie paraĂźt plus affaiblie, blessĂ©, ou Ă©loignĂ© de son groupe, il devient immĂ©diatement la cible de ces grands prĂ©dateurs. Certains lions se font voire intentionnellement, pour provoquer la panique chez les herbivores. Ils poussent ainsi le troupeau dans une direction bien Ă©tablie, ou d'autres lions sont positionnĂ©s et cachĂ©s dans les hautes herbes. Une fois que l'animal cible arrive Ă  proximitĂ© de l'un d'entre eux, les lions passent à l’offensive et appliquent la technique de mise Ă  mort conçus en deux Ă©tapes.

Lion tu un buffle

Les lions aiment chasser la nuit, alors que la lumiĂšre du soleil disparaĂźt et que la visibilitĂ© diminue, les yeux du lion ne sont pas affectĂ©, bien au contraire, ils possĂšdent la capacitĂ© de voir dans la nuit, six fois mieux que l’homme pourrait le faire. Une aptitude redoutable pour un chasseur, mais ce n'est pas tout, ils sont aussi capables d’entendre une proie Ă  plus de 1,5 km. De plus, ils s’attaquent gĂ©nĂ©ralement Ă  des animaux deux fois plus gros qu'eux, comme le zĂšbre 🩓  qui peut peser, une fois adulte, jusqu’à 500 kg, et pourtant il figure sur la liste de ses proies prĂ©fĂ©rĂ©es.

Les proies préférées du lion.

Ces superbes fauves qui vivent sur le continent Africain, a une préférence particuliÚre, pour le goût de certains de leurs proies comme :

  • Gnou 
  • Antilope
  • ZĂšbre
  • Gazelle
  • Buffle

4) Le meilleur prédateur entre le tigre et le lion.

Dans le duel, des plus grands félidés du monde, nous pouvons enfin savoir qui est le meilleur prédateur entre le tigre et le lion !

Tigre royal

MalgrĂ© que le tigre, soit le plus fort et le puissant de tous les fĂ©lins, il ne possĂšde pas le mĂȘme taux de rĂ©ussite Ă  la chasse que les lions et pour cause, ces fauves d'Afrique chassent en groupe, se qui augment naturellement leur rĂ©ussite.

Le pourcentage de réussite du tigre à la chasse est de 9% contre ceux des lions qui est de 25%. C'est donc les lions qui sont les meilleurs chasseurs dans ce combat à distance !

Un mĂąle lion

Cependant, si un lion mùle se retrouve seul et non en groupe, qui serait le grand vainqueur cette fois-ci ? 

5) Un lion mùle qui chasse seul.

Comme nous l’avons vu, certains jeunes mĂąles, sont exclus du groupe oĂč ils ont grandis, car ils deviennent une menace pour le lion dominant de la troupe. ExposĂ©s Ă  eux mĂȘme pour la premiĂšre fois dans la savane, ils se rendent compte qu’ĂȘtre seul, mĂȘme quand on est un lion, peut s’avĂ©rer ĂȘtre difficile.

Jeune lion

Pour un lion mĂąle qui chasse seul, ses chances 🍀  d’attraper une proie devient plus complexe. Il devra mettre en pratique les techniques de chasse qu’il a pu voir venant des lionnes. Malheureusement, seul, ces stratĂ©gies d’attaques ne connaissent pas le mĂȘme succĂšs. Un lion qui chasse seul, possĂšde des taux de rĂ©ussites beaucoup moins bas que le tigre, car sauf exception, le fauve Ă  tigrĂ© chasse seul.

MĂąle lion

Cependant, avec toute sa puissance, le lion reste un chasseur trÚs efficace et réussira à tuer pour se nourrie.

Pour finir, c’est le tigre qui remporte ce duel de chasseur solitaire !

En résumer.

Lion et tigre

Comme nous l'avons constatĂ©, Ă  l'Ă©tat naturel il est difficile de savoir qui est rĂ©ellement le meilleur chasseur, car le mode de vie et l'habitat naturel de ces deux grands fĂ©lidĂ©s, ne sont pas le mĂȘme !

un tableau du tigre vs le lion

👉  Tableau Tigre et Lion 👈

Chacun d'entre eux possÚdent des techniques de chasse trÚs perfectionnées, en plus d'avoir des armes redoutables, ce qui font d'eux les prédateurs terrestres les plus puissants.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent ĂȘtre approuvĂ©s avant d'ĂȘtre affichĂ©s